Maitre-C78

Maitre-C78

Le marcheur et le courreur

Le marcheur

 

 Il était un marcheur qui marchait..! marchait...! marchait..! Plus il marchait plus il avait l'impression d'avancer, et de franchir tous les obstacles de la vie,l'intolérance, la médisance la bêtise et la jalousie des autres ne l'atteignait pas, il ne s'essoufflait point.

 

Le coureur


Il était un coureur qui courait,...! courait...! courait...! 
Plus il courrait, plus il avait l'impression de marcher sur place, il crachait le venin de sa haine des autres voir de lui même par son intolérance, sa médisance essayant par là même d'atteindre le marcheur dont il était jaloux et..! de plus en plus s'essouffler. 

 

                ++++++++++++++++++++++++++++++++++


Le marcheur allait de l'avant fermant les portes sur le passé et de franchir tous les obstacles de la vie. Il renaissait.
Le coureur courrait courrait, après son passé, fuyant l'avenir trébucher sur la moindre aspérité de la vie. Il s'essoufflait et s'épuisait.

A Médite



03/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres