Maitre-C78

Maitre-C78

Les commandements du Maître

-  Les 10 commandements du Maître

1- Un dialogue permanent le Maître entretiendra: 
Le Maître devra constamment être à l’écoute de sa soumise et entretenir le dialogue.

Le Maître  veillera à ce que sa soumise puisse librement s'exprimer de ses envies, ses besoins, mais aussi ses doutes et ses peurs.

C’est sur la base de ce dialogue qu’il adaptera sa conduite pour développer la relation en s’interdisant tout chantage affectif pour asseoir son emprise sur sa soumise.

2- Avec respect Le Maître  la traiterais : 
Le Maître traitera sa soumise avec le respect dû à celle qui s’est donnée à lui.

Le Maître ne cherchera pas à la rabaisser ni à la dégrader, c’est en la grandissant qu’il montrera sa force.

 

C’est en la rabaissant Le Maître trahirait ses faiblesses et son incompétence.

 

De la part du Maître, ce sera faire preuve de respect et de grandeur que de savoir reconnaître ses fautes, ses erreurs et de les corriger.

3- A l’intégrité de son esprit et de son corps le Maître  veillerais : Le Maître aura conscience de l'engzgement de sa soumise et  préviendra sa soumise, de ce que sera sa douleur à elle, si elle s'en retourne à la vie ""vanille.""

 

Une femme qui à connue une VRAIE soumission, ne sera plus JAMAIS, JAMAIS plus, la femme qu'elle fût avant, sa souffrance sera et restera une marque indélébile, ineffaçable en elle. Elle vivra avec ce poids des regrets, et ses pleurs seront ÉTERNEL, sa souffrance sera d'autant plus forte qu'elle a était heureuse et épanouie en son statu de Soumise ou de Slave, pour le reste de son existence de femme.

 Le Maître se devra de l'en prévenir de la protèger contre ce retour impossible.
En se donnant à son Maître la soumise se met dans un état de dépendance physique et affective, en l’acceptant celui-ci le Maître devient comptable de son intégrité.

 

Le Maître sera attentif à ne pas la blesser par des pratiques dangereuses ou qu’il ne maîtrise pas. Le Maître, veillera à ne pas utiliser le pouvoir qu’elle lui donne pour la rabaisser ou la dégrader. Le Maître lui donnera la possibilité d'exprimer son ressenti par des mots de passe. (orange, rouge.) 

 

 

4- A son épanouissement Le Maître veillerais. 
Le Maître sera attentif au plaisir et au bien être bien être de Sa soumise afin que celle–ci trouve son épanouissement à ses côtes.

Le Maître veillera à ce que la soumise qui l'a choisie, progresse dans son développement personnel physique affectif, et dans sa soumission de façon harmonieuse lui permettant ainsi de se construire et d'aller vers l'excellence. (- le but a atteindre avec lui.)

5- Le temps nécessaire Le Maître lui consacrera: 
Afin de guider la soumise, au mieux de l’évolution de sa soumise, le Maître lui consacrera le temps nécessaire a son épanouissement.

En tout état de cause Le Maître, devra lui consacrer un temps au minimum égal a celui qu’il exige qu’elle consacre à leur relation.

Le Maître veillera à se que la soumise, soit autonome, qu'elle ne se sente pas enfermé, et ai aussi une vie sociale, familiale, professionnel.

6- Des ordres adaptés le Maître donnera : 
Le Maître veillera à ce que ses ordres soient adaptés aux possibilités de sa soumise, (limites à dépasser progressivement) à ce que ceux-ci soient conformes à sa progression et respectent les limites fixées. Les ordres ne seront jamais la traduction d’une quelconque lubie passagère ou colère ou ambition du Maître. Eule gratification que le Maître ce permet, et d'être fier de sa soumise et de le reconnaître en lui faisant savoir pour l'élever, la grandir la valoriser.

 

 

7- A Son amélioration, toujours  le Maître veillera: 
Afin de pouvoir accompagner au mieux la progression de sa soumise le Maître veillera à constamment acquérir de nouvelles connaissances tant théoriques que pratiques. Le Maître devra être capable de progresser dans sa vision du B"D/s"M et de la relation, faute de quoi, il risquerait d’être dépassé et de devenir un frein a l’évolution de sa soumise.

 

8- Avec équité Je châtierais : 
Le Maître appliquera les punitions, qu’après en avoir expliqué le motif à sa soumise et s’être assure qu’elle l’a bien compris.  Le Maître choisira des châtiments corporels adaptés à la faute, sans excès mais sans complaisance. Les punitions ne seront jamais utilisées comme des alibis à des envies de jeux SM mal assumées.

 

 

9- Sans colère Le Maître punira: 
Afin de toujours appliquer les punitions avec mesure et équité, le Maître s’abstiendra toujours, de punir sa soumise sous l’emprise de la colère. Le Maître utilisera la punition pour apaiser ses propres tensions, mais sans aucune colère jamais.

10- Avec toutes, Les soumises  le même comportement J'adopterais : 
Le Maître se comportera face aux autres soumises, portant son collier ou non, avec respect et bienveillance.

Le Maître, tendra une main secourable à toutes soumises dans la détresse, ce même si elles lui ne sont pas soumise sans aucune autre intention que celle d'apporter aide, morale, physique ou de conseils. Le Maître respectera et honorera celles qui porte un collier d'autres Maîtres.

   Maître Charles (MC78 & M840)



21/03/2013
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres