Maitre-C78

Maitre-C78

Obligation et devoir du Maître

 

 Les Devoir du Maître

  Les Obligations de la Soumise

 

 

 


 

Kajira et la lumière.jpg20131101_145454(2NB).jpg


 

Les devoirs d'un Maître 

 

Tes Obligations de Soumise

 Ces Règles tu respecteras sans conditions

1.

- Le Maître se doit d'être imaginatif de telle manière que sa soumise soie fière et se sente son bien le plus précieux de toutes les convoitises.  

 

 

- Le Maître se doit d'initier sa soumise de telle manière qu'elle  vive agréablement

des principes à la base de la relation d’échange de pouvoir.                                   

1 - Les yeux baissés en ma présence, tu conserveras.
La soumise s'efforcera de ne jamais croiser le regard de son Maître, celle-ci étant indigne de porter le regard sur lui. Les exceptions autorisées par le Maître devront être perçues par la soumise comme une récompense dont elle n'est pas digne. Elle s'imposera donc de conserver les yeux à terre sitôt le Maître en sa présence. Cette disposition aura pour effet de lui rappeler, si besoin en était, son statut intrinsèque de soumise.

 

2.

Le Maître se devra de prendre tout égard de telle manière que sa soumise prennent un réel plaisir, notamment aussi en lui annonçant avec soin certaines séances

 

2 - Jamais mes décisions tu ne contesteras.
La soumise ayant toute confiance en son Maître s'en remet donc intégralement à lui et en son jugement. Ce qu'il fait ou dit est vérité universelle. Dans le cas d'incompréhension d'une intention du Maître, la soumise acceptera le dialogue pour de meilleur explication et  se prêter aux exigences du Maître. Puisque la soumise a confiance en son Maître, ce qu'il entreprend ne peut l'être que pour le bien de la soumise et son plaisir à lui.Elle pourra utiliser son mots de passe

 

3.

- Le Maître se devra d'être ferme mais ne devra nullement être injuste.

 

Le Maître se devra de la surprendre

par exemple en préparant avec soin et classe une séance de domination ceci toujours dans un esprit de la soumission.

 

3 - Jamais les jambes tu ne croiseras.
De façon à être ouverte en permanence, la soumise s'interdira de se tenir les genoux serrés et à plus forte raison, les jambes croisées. Dans le même esprit, la soumise tiendra son sexe, son anus et ses aisselles, exempts de toute pilosité incongrue, sauf si le Maître apprécie une toison à l'un ou l'autre de ces endroits. De même le port de sous-vêtements sera proscrit sauf si le Maître en exprime le désir. Il pourra à loisir autoriser le port de soutien-gorge et culotte, ou l'un des deux, ou aucun.


 

4.

- Le Maître se devra de motiver sa soumise par des encouragements, offrandes, voire des remerciements pour l'amener à l'excellence de leurs rapports.

Pour arriver à une certaine excellence,

 

4 - Une attitude humble et respectueuse tu conserveras.
Pour bien manifester sa soumission, l'esclave adoptera constamment un ton et un comportement respectueux pour s'adresser au Maître. Ainsi les paroles seront judicieusement choisies, ne seront jamais agressives, et encore moins ne manifesteront à aucun moment un quelconque énervement ou signe d'impatience. Il est évident que le mode impératif pour s'adresser au Maître, est proscrit. Dans le même esprit, le port de bijoux se fera de manière non ostentatoire. La soumise s'efforcera de se positionner en permanence en retrait de son Maître. Elle observera aussi d'être toujours à un niveau inférieur à lui, sur le plan physique. Ainsi lorsque le Maître est assis, la soumise s'assoira à ses pieds, et ainsi de suite.

 

 

                                     

 


 5.

Le Maître se devra d'observer et être à l'écoute de sa soumise de telle manière à connaître tous les aspects et fantasmes de sa personnalité

 

 

 


 

 

 5 - A chaque infraction, ta punition toi-même tu fixeras.

Bien évidemment le Maître conservera un oeil critique et attentif aux faits et gestes de sa soumise. Il peut arriver qu'une faute ou erreur de comportement liée à son statut soit commise par la soumise. Mais le Maître peut aussi volontairement laisser croire à sa soumise que la faute n'a pas été relevée, afin de vérifier l'intégrité du respect de cette règle. La soumise devra donc dans les plus brefs délais, informer son Maître de toute inconduite dont elle aurait pu se rendre coupable, et en réclamer la juste punition. Pour ce faire elle tiendra son carnet de fautes a jours, elle y notera ses erreurs, ses manquements et oublis

 

 

 

 6.

- Le Maître ne devra en aucun cas priver sa soumise de sa personnalité, mais l'aider à se dépasser sur le plan de la soumission. Le Maître veillera à se que sa soumise grandisse das son épanouissement.

20131101_145451.jpg

6 - Ton temps libre avec ton Maître à mon plaisir et mon bien-être tu consacreras.
La soumise devra consacrer l'essentiel de son temps à se dévouer comme il se doit à son Maître. Elle s'inquiétera en permanence de son bien être , s'attachant à le servir comme son statut de soumise servante l'y oblige. Ainsi, à table par exemple, elle devra veiller à ce que le Maître ne manque de rien. Elle le servira le premier sera disponible pour les invités et les servir.Puis elle se positionnera a ses à genoux à ses pieds.

20131102_055314.jpg

 7.

- Le Maître se devra de faire tout ce qui est possible pour permettre qu'ensemble avec sa soumise le chemin de la soumission débouche sur un monde sans interdit, si ce n'est celles des règles déjà établies au départ.

 

 

 

 

7 - Irréprochable et parée toujours tu seras.
La soumise veillera à être en permanence désirable pour son Maître. De ce fait elle s'abstiendra de se présenter à Lui en tenue négligée, mais au contraire s'efforcera de paraître toujours sous son meilleur jour. Dans le cas où les obligations familiales s'opposent à ce précepte, la soumise s'en excusera immédiatement auprès du Maître, et fera en sorte de remédier très rapidement à cette situation inacceptable. Les sous vêtements se borneront a être que 'un corset, des bas, talons haut, robe ou jupe avec ouverture devant à bouton ou glissière d'une longueur ne dépassant pas 5 cm au dessus du genou.les chemisiers seront décolletés toujours sobre a ouverture facile devant pour être disponible au Maître.

 

 8.

- De ce fait ensemble le Maître ainsi que sa soumise n'auront de désir que de découvrir les plaisirs cachés voire inconnu du monde de la domination-soumission

 

 20131101_163659.jpg

8 - Par mensonge ou omission, la vérité tu ne travestiras.
Il est hors de question de tolérer tout manquement à cette règle. En aucun cas, la soumise ne devra dissimuler, ou travestir la pure vérité à son Maître. Quelque soit la gravité des faits, ou paroles incriminées, la soumise devra en informer immédiatement son Maître qui jugera en toute équité du bien-fondé et de la dureté de la punition méritée.La soumise demandera l'autorisation pour ouvrir le dialogue en cas de différent.

 

 8.

- Le Maître est conscient qu'il ne peut y avoir aucune symbiose si sa soumise ne réalise pas tout de suite

qu'elle consiste pour lui à être la plus précieux des complices et de ce fait à droit aux égards de son statut.

 

20131101_145451.jpg
 

 

.

9 -Toutes tes tenues imposées avec fierté tu porteras.

Le jeu de Domination/Soumission ne se cantonne pas (ou ne devrait pas se cantonner) aux seules soirées organisées. Si la soumise est sincère, elle vivra sa soumission à chaque instant. Elle portera sur elle les marques de son Maître en signe d'appartenance et de sa condition. Le collier muni d'un anneau pour accrocher une laisse semble le plus indiqué en la matière. Visible de tous, il peut être suffisamment décoratif tout en étant relativement explicite et laisser planer le doute. Ce qui ajoutera à la confusion de la soumise et la maintiendra en état de soumission. Lors de séance d'exhibition, Il pourra demander à sa soumise, pour son plus grand plaisir, de sortir court vêtue, et d'arborer un décolleté provoquant afin d'offrir le spectacle de son corps à des inconnus, dans les lieux et circonstances qui plairont au Maître. Il restera en permanence organisateur et bien sûr, garant de la sécurité de la soumise, dans ces jeux d'exhibition.

 

10.

Il ne peut pas y avoir de domination réelle,

si le Maître et sa soumise ne conçoivent pas comme bases de leur relation les éléments suivants :

• le respect 
• la franchise 
• la bienséance 
• la sincérité 
• le respect de l'autre 
• la complicité

• la convivialité

 

10 - Avec quiconque dans nos jeux même comportement tu adopteras.

Le Maître t'offrira  a un Ami comme cadeau lors d'une séance sa soumise ou lors d'un événement anniversaire ou autre. Il demandera toujours l'avis de sa soumise.Mais resteras décisionnaire, en aucun cas il ne peux  louer ou la vendre sa soumise à qui bon lui semble. Dans ce cas, ce que fait la dite offrande serait faite, la soumise ce comportera comme son Maître le lui expliquera de la conduite à tenir. La soumise devra donc exécuter et servir avec le même entrain et la même ferveur, et attention l'hôte a qui elle sera offerte avec son consentement. 

 

 

 11.

- Le Maître doit avoir sa place dans toute la vie  de celle qui est sa soumise Il doit prendre sa place et occuper celle ci 24/24/- 7/7.

 Le Maître se doit au respect l'intégrité, de la vie privée sociale et professionnelle de celle qui est sa soumise.

Le Maître dispose de sa soumise corps et âme dès sa promesse d'obeissance.

Le Maître décidera des saillies pour sa femelle soumise  et l'offrira comme en est d'usage à ses invités bien-veillant du consentement de sa soumise.

Le Maître aura obligation de faire contrôler la soumise tout au log de leur relation D/s, par un Mâle contrôleur.

Les contrôle concerneront plus particulièrement:

Docilité.

Discipline.

Obéissance.

Soumission.

Disponibilité.

 

ils auront lieu tout au long de sa vie de soumise et plus particulièrement lors de passage de (SN) soumise novice

(S) soumise puis au rang (SR) Soumise reconnue

et enfin (SSL) Slave ou et de (SKJ) Kajiran (statut très rare car peu arrive a cela)

Le soumise devra montrer ses progrès le Maître veillera a ses progrès et son bien être

11 - De ton corps, jamais aucun accès tu ne me refuseras.
Puisqu'une soumise est  au rang de  bien sexuel précieux , le Maître peut se servir d'elle à sa guise, quand bon lui semble. La soumise dormira donc nue. Ce qui facilite l'intromission du Maître pendant la nuit, si l'envie lui en prend. Elle sera de temps à autre attachée flagellé, fouetté, ou fessée Ses différents orifices seront à portée de son Maître. L'introduction de divers objets sera couramment en usage, pour le plaisir de la Soumise qui l'exprimera  pour le plaisir de son Maître. La soumise s'abstiendra de tout acte sexuelle que le Maître n'aura pas décidé. Il est expressément accepté par la soumise quelle sera saillie sur décision de son Maître et qu'elle lui donnera son plaisir sexuel, que se soit par la masturbation, par des saillies d'autres partenaire choisi par le Maître, tant pour les contrôles que pour le plaisir de tout deux. Les jours de menstrues de la soumise, celle-ci en informera son Maître et maintiendra son orifice anal lubrifié et dispoible, de façon à ce que celui-ci soit pénétrable à chaque instant sans effort pour le Maître. Il pourra ainsi disposer indifféremment de la bouche ou de l'anus de sa soumise tant que celle-ci sera indisponible. Bien sûr, si le Maître prend plaisir à posséder sa soumise durant cette période il pourra en disposer à sa guise, et cela, même si celle-ci  goûte peu les pratiques sexuelles lors de ses jours d'indispositionn.

   

 12.

- Le Maître tiendra compte des limites de son apprentie soumise ou de la novice, et l'éduquera progressivement par des nombreuse séance de dressage.

Le Maître choisira avec sa soumise après le premier contrôle qui terminera son noviciat, un Parrain et une Marraine pour chaque soumise 

 

12 - De tes punitions, toujours tu me remercieras.

Le Maître disposera intégralement de sa soumise. Il pourra tout à loisir s'amuser avec son corps aussi bien qu'avec son esprit. Ainsi, s'il lui prend l'envie de faire subir un châtiment corporel à la soumise, il n'aura pas à s'en justifier. A plus forte raison, si la soumise a failli à l'une des obligations afférentes à son statut. La soumise s'obligera à remercier le Maître de l'attention qu'il a bien voulu lui porter lors de cette punition. 

 

 

 IMG(1)4182.JPG

 

 

 

13.

Le Maître adaptera son initiation de manière progressive pour le bien être de sa soumise et l'acceptation de son état de soumise

****** Maître Charles.

 

Moi soumise _____________

J'accepte sans condition ces Douze règle si je les enfreins je serai punie.

Les punitions seront corporel et sexuelle. Mon Maître en décidera seul

 

 

Ton corps ton Âme et tout organe sexuel lui appartiendront.

 

 

 



02/01/2015
23 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres