Maitre-C78

Maitre-C78

SLAM

L'être humain est régi par 3 raisons.

La raison du corps

La raison du cœur

La raison de la tête

 

Ces trois raisons

Sont en conflit permanent.

Les raisons ont leurs lois.

 

Certaine alliances entre elles donnent du bonheur

D'autre donnent des pleurs

D'autre encore donnent à aller voir ailleurs

Et fait connaître....

La tristesse,

La solitude,

Le doute,

L'incertitude.

Nous fais même....! perdre confiance

En notre corps

Notre cœur

Même....! en notre tête.

 

La raison du corps

dit encore...!. encore....!

je veux vivre libre

Et tout moi vibre en dehors...

Que c'est bon...! que c'est bon...!

Ces frissons...!

 

La raison du cœur

dit encore!....

Oui encore!...

Tant d’allégresse et de jouissance des sens

je veux encore.....!

C'est que du bonheur...! Que du bonheur...! Cette passion.

 

La raison de la tête

dit taisez vous..! taisez vous....!

Vous perdez le sens de la raison....!

À cause de cette passion

J'ai peur de la passion

Qui me fait perdre la raison...!

Vous n'écoutez que vos sens

Mais c'est moi qui ai raison!...

Chassez la passion, les plaisirs, le bonheur de votre raison

Je vous interdis de vous laissez prendre de passion.

 

La raison du cœur

S'enferme alors dans ses silences et se tais

N'écoutant plus que

Les silences comme une prisonnière,

Enfermées, claquemurées, enchainées.

Par la raison de la tête

Se pliant aux exigences

La raison de la tète.

 

La raison du corps

Dit encore, encore!...encore ...! La passion

C'est trop bon de vivre ces instants là

Pour moi ils sont unique...

je prend encore et encore....!

Je brille, je m'épanouie de mille façon

est ce cela la passion......?

Alors si OUI.... c'est moi qui est raison

Mais la raison du corps est seule

A y croire encore.

 

La raison du cœur

voudrai dire quelque chose..!

Et la raison de la tête

Lui met une gifle

Avec des souvenirs du passé

Avec les obligations de la vie

Du chemin tout tracé

Avec ses sens interdits

Avec ses sens obligatoires

Au carré cartésien

Qui est le sien

Des obligations,

Des l'interdits,

Des tabous

De la morale et de la société,

Des qu'en-dira t on

Qu'elle a enfouis peut être pour cette occasion...!

 

La raison du cœur pleure

Et... doucement se meure

Sur sa douleur

De la gifle...

Et des souvenirs qui remontent

Poussés par la raison de la tête

Depuis le lointain passé

Qui n'est pourtant bien loin

Rien que du passé qui n'a pas d'avenir

Et...! ses pleurs l’inondent alors.

 

Donnant fait et cause

À la raison de la tète

La raison de la tête à peut être gagné

La raison du corps

Vit seule, ce qui pour elle est le meilleur

Sans remord du passé,

Sans crainte de l'interdit,

Sans honte des tabous

Ni des qu'en-dira t on

Ou des regards moqueurs de la société

Sans peur de l'avenir sans ce poser de questions.

Et ce disant à la raison du cœur

Et à la raison de la tête....

---- Je n'ai que faire du passé

Seule l'instant présent compte.---

 

Et pour le présent instant

Ce n'est que du bonheur... cette passion

alors je prend encore....! et encore....!

Tout ce que la passion me donne c'est gratuit

Et que c'est bon...!

J'en frémis

J'en gémis

J'en joui

j'en fais fontaine

Même si ce n'est que le dessert de la vie

je prends ce qui est bon de la vie....!

et des jouissances de cette passion

Je ne m'arrête pas sur ce qui a été

mais sur ce qui est Présent.

 

Dans cette lutte incessante

Les raisons se perdent,

Les raisons s'affrontent 

Chacune voulant avoir raison gardé

 

La raison de la tête dit

Qu'est ce la passion ?

ce n'ai pas une raison..!

Peut être que je me pose trop de question ?

sans raison....!

La raison du coeur dit

J'ai connue la passion

Parfois ça fait mal

Mais parfois aussi c'est tellement bon

Mais avec le temps

J'ai compris

Que j'ai de la place pour deux

J'ai deux ventricules a remplir de passion

Et je peux les aimer tous les deux

Chacun à ma façon

Sans me poser de question

La raison du corps dis

Alors pourquoi ce battre entre nous

Si nous avons toutes raison.

 

Passion viens nous donner

Ce que nous cherchons

Pour la raison du corps

Le bonheur à chaque instant qui passe

Pour la raison du cœur

La joie de vie avec un peu d'insouciance

Pour la raison de la tête

L'euphorie de sens

 

Mais, n'est pas cela le bonheur

Celui que j'ai voulue  donner à ma soumise.

Celui qu'elle m'a donné à re découvrir.

A l'automne de ma vie.

Maître Charles

ou

Charles le Maître le guide



15/03/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres